Le lexique du tir à l’arc

Schéma arc

Schéma arc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

——A——

ALLONGE : C’est la mesure exacte de la flèche d’un archer, prise du fond de l’encoche au bout de la pointe.

——B——

BAND : Distance la plus courte mesurée entre le grip et la corde de l’arc.

BANDER l’arc: C’est l’action de mettre en tension l’arc (mise en place de la corde sur les branches), en accrochant les boucles de la corde sur les branches de l’arc.

BANDOIR : Accessoire permettant de bander la corde sur l’arc.

BAREBOW : Arc, ne comportant aucun système de stabilisation, ni de viseur. Il est aussi couramment appelé arc nu. Il est utilisé par les chasseurs.

BERGER BUTTON : Il sert à positionner la flèche dans l’axe de la corde.

BLASONS : Cibles en papier renforcée variant de couleur et de type suivant le genre de tir. Elles sont fixées sur une butte de paille ou de mousse.

BRACELET :Ou encore appelé protège bras, il sert à protéger l’avant-bras d’un contact avec la corde, qui en général est douloureux.

BRANCHES :Inférieure et supérieure : ce sont les deux éléments, de chaque coté de la poignée, qui constituent l’arc.

BRAS d’arc : C’est le bras porteur de l’arc.

BRAS de corde : C’est le bras qui tire sur la corde.

BRINS de corde : Ce sont l’ensemble des brins ( fils) qui constitue la corde. Elle peut être en Dacron, Kevlar, Fast flight ou Zebra.

BUTTES de tir : Ensemble de bandes de paille ( ou de mousse ) compressée qui reçoit les flèches pendant le tir.

——C——

CARQUOIS : Accessoire qui sert à contenir les flèches durant le tir.

CLICKER : Tige métallique servant à contrôler l’allonge.

CORDE : C’est l’élément accroché aux extrémités de l’arc qui sert à l’armement de ce dernier ; elle est formée par des brins en fil de Dacron, Kevlar, Fast flight et Zebra.

CHARIOT DE VISEUR : Chariot permettant de bouger micrométriquement le grain d’orge ou le scope.

CHEVAUCHEMENT : Zone de coordination visuo-motrice.

CONTINUITE : Vitesse de traction liée à la libération de la corde, constante ou accélérée.

COORDINATION VISUO-MOTRICE : Action de tirer sur la corde et simultanément d’ajuster le viseur dans la cible d’une manière automatique et régulière.

——D——

DEBANDER l’arc : Décrocher les boucles de la corde des branches l’arc pour mettre ce dernier au repos.

DECOCHE : C’est l’action de libérer la flèche.

DECOCHEUR : Appareil utilisé par les archers compound. Il sert à libérer la corde à la place des doigts ce qui permet de réduire le paradoxe de la flèche.

DETALONNAGE : Mesure des repères d’encochage situés sur la corde par rapport à l’axe perpendiculaire de la flèche posée sur l’arc.

DRAGONNE : Cordelette qui permet de retenir l’arc lors de l’ouverture des doigts.

——E——

ÉCHAUFFEMENT : Mouvements d’échauffement musculaire à exécuter avant chaque tir.

EMPENNAGE : Partie de la flèche qui représente l’ensemble des plumes naturelles ou plastiques assurant la stabilité et la sustentation de la flèche dans sa trajectoire.

EMPENNEUSE : Appareil qui sert à la mise en place des plumes pour un bon positionnement de celles-ci.

ENCOCHAGE : Partie de la corde venant se placer dans l’encoche.

ENCOCHE : Extrémité de la flèche qui sert à maintenir celle-ci sur la corde.

EPAULE d’arc : Épaule du bras porteur de l’arc.

EPAULE de corde : Épaule du bras qui tire la corde.

EQUERRE de contrôle : Accessoire servant à régler et contrôler l’arc.

——F——

FENETRE d’arc : Partie centrale de l’arc largement dégagée (ouverture de 20 cm de hauteur environ sur la moitié de l’épaisseur de l’arc, ce dégagement sert à centrer la flèche de l’arc, en position de tir.

FLECHES : La flèches se constitue en plusieurs parties , le tube, la pointe, l’encoche et l’empennage.

FIN DE GESTE ( Repères de ) : Endroits où arrivent les mains en fin de lâcher. Il y a donc deux repères, un pour la main de corde (repère arrière) et un pour la main d’arc (repère avant).

F.F.T.A. : Fédération Française de Tir à l’Arc.

——I——

INSTANT « T » : Instant du départ de la corde.

——L——

LIBERATION, LACHER : Action de recul de la main qui débute au moment de l’ouverture des doigts jusqu’au repère de fin de geste arrière.

LIGNE DE TIR : C’est la ligne droite qui part de l’œil de visée pour arriver sur le point à viser de la cible, en par le viseur . Elle est également appelée axe de tir .

LISSAGE : Traction de corde réalisée sans à coups, sans hésitation ni retour en avant pendant tout le mouvement.

——M——

MAIN d’arc : C’est la main qui tient l’arc.

MAIN de corde : C’est la main qui tracte la corde.

MOUVEMENT : Ensemble des actions d’orientations et de projection qui vont permettre à la flèche d’atteindre la cible.

——N——

NOCK SET : Petite bague métallique placer sur la corde pour positionner la flèche.

——O——

ORIENTATION : Ensemble des actions réalisées par l’archer pour diriger le corps et l’arc vers le centre de la cible.

ORIENTATION DE LA FLECHE : Action par laquelle l’archer place sa flèche sur la bonne trajectoire.

ORIENTATION DE LA POSTURE : Action par laquelle l’archer se place sur le pas de tir.

ORIENTATION DU MOUVEMENT : Trouver l’organisation optimale du mouvement afin de l’orienter vers la cible avec le minimum de dépense d’énergie et le maximum de précision.

OUVERTURE DES DOIGTS : Doit être rapide, souple et s’effectue par un relâchement des fléchisseurs. Pour les athlètes de haut niveau, elle oscille entre 170 et 180 millisecondes.

——P——

PALETTE : Accessoire servant à la protection des doigts tirant la corde et permettant un dégagement unifié de cette dernière.

PAS DE TIR : Emplacement d’où le tireur exécutera son tir.

PLASTRON : Accessoire, généralement en cuir, évitant le frottement de la corde sur les vêtements chez les archers dont la corde touche la poitrine en position de tir. Il doit être relativement rigide, ne pas bailler.

PLUMES : (naturelles ou plastiques) Elles forment l’empennage d’une flèche, qui peut en comporter 6, 4 ou plus couramment 3, ces dernières étant appelées : 1 plume coq, 2 plumes poule (la haute et la basse).

POINT d’encochage : Emplacement entre les deux nocks pour encocher la flèche sur la corde.

POUPEE de l’arc : Silhouette évoquée par la forme ; elle est prévue pour le logement de la corde aux extrémités des deux branches de l’arc.

PROJECTION : Ensemble des actions de mise en tension de l’arc et de libération de la corde qui projette la flèche.

——R——

REPOSE ARC : Sert à pose l’arc après le tir pour pas que celui ne repose par terre.

REPOSE FLECHE : Accessoire fixé sur la fenêtre de l’arc servant à maintenir la flèche.

——S——

SPINE d’une flèche : A la décoche, la flèche subit une brusque poussée par la corde. Cette force de propulsion, du fait de l’inertie de la flèche, provoque une déformation du tube en fonction de la flexibilité, de la rigidité du matériau de fabrication, et de la résilience.

Le spine des flèches est choisi en fonction de la force de l’arc utilisé à l’allonge du tireur.

STABILISATEUR central : C’est une tige à contre-poids plus ou moins longue servant à stabiliser l’arc et absorber les vibrations.

STABILISATEUR latéral : C’est 2 petites tiges à contre poids courtes ayant le même rôle que le central.

STRATEGIE DE TIR : C’est savoir ce que l’on doit faire et sur quoi se concentrer, toujours de la même façon à chaque flèche.

SUCETTE : Repère de hauteur sur la corde qui se place à la bouche en position de tir (diamètre maximum toléré : 10 mm).

——T——

TRACTER DE CORDE : Déplacement de la corde effectué dans le but de projeter la corde.

TRAJECTOIRE DU LACHER : S’effectue dans le prolongement de la ligne de synergie. La main reste en contact avec le visage.

TIR FEDERAL : Tir à distance de 50 m et 30 m sur blason respectifde diamètre 122 et 80 centimètres.

TIR BEURSAULT : Tir national à 50 m de 40 à 80 flèches, sur cartes noires et blanches.

TIR FIELD : Tir international, style chasse tout terrain ; se tire en tir instinctif ou avec viseur, avec distances connues et inconnues sur 24 cibles.

TIR F.I.T.A. : Egalement appelé tir olympique, c’est un tir qui s’effectue sur 72 flèches à 70 mètres.

TRANCHE-FIL de la corde : C’est en général la partie centrale de la corde qui est enroulée ; la partie inférieure est plus longue pour protéger les brins du frottement sur le bracelet.

TUBE de flèche : Fût sur lequel sont montés l’encoche, l’empennage et la pointe.

TURN OVER : Va et viens inévitable chaque année entre les nouveaux archers et les archers quittant le club.

——V——

VITESSE DU LACHER : Régularité et rapidité du déplacement de la main de corde.

VISEUR : Le viseur est pour l’arc ce qu’est le grain d’orge pour le fusil. Il sert à prendre la visée en cible.

VOLÉE D’ESSAI : Volées permettant le réglage du viseur avant le début d’une compétition. De plus en plus, elles sont remplacées par 45 minutes d’échauffement.

VOLÉE de flèches : Lâcher de plusieurs flèches consécutives


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

facebook contact rss

Calendrier SMAJ

novembre 2014
L M M J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Contact

logo smaj
Salle omnisports Ariane
(mezzanine)
33160 Saint Médard en Jalles
Tél : 05 56 05 33 86

Partenaires

Recevoir les actualitées du site